1972 – Le premier piper Navajo atterrit à Rodrigues

l’aéroport… une simple casemate… quelques bidons… quelques pneus…

Patrick Reesajac-Duparc, pilote français, en visite à Rodrigues la semaine dernière, fut le premier pilote d’ Air Mauritius à assurer la desserte de l’île. 37 ans plus tard, le Français avoue avoir « du mal à reconnaître Plaine Corail avec sa nouvelle piste qui permet l’atterrissage d’un ATR 72 ».

Il n’a oublié aucun détail de cet événement. Il raconte : « Je reviens sur cette terre après 37 ans, visiter ma mémoire, et retrouver le sens de l’histoire à laquelle j’ai été mêlé. ». 1972, l’île Rodrigues se dote d’une piste d’atterrissage en latérite brute sommaire, et d’une guérite d’accueil.

C’est le 13 septembre 1972 qu’a été inauguré le premier vol commercial d’une durée de deux heures entre Maurice et Rodrigues. Aux commandes du Piper Navajo, un bimoteur de six places, Patrick Reesajac-Duparc qui est alors âgé de 23 ans. « Je me souviens (…) d’une piste un peu sommaire en latérite au bout de laquelle j’avais fait aménager une petite cabane », a décrit Patrick Reesajac-Duparc.

« On y avait entreposé un peu de carburant, quelques outils et des pneus de rechange. ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *