Après Catovair, voilà Solit’Air, un nouvel espoir ?

  Solit- Air Aviation » , une compagnie rodriguaise qui a pour partenaires des Sud- Africains a été créée. Elle achètera un jet, un quadrimoteur, qui assurera la liaison entre nos deux îles. Elle n’attend plus que le feu vert du gouvernement central pour commencer ses opérations.

L’INDUSTRIE touristique est au point mort. Des opérateurs touristiques s’organisent avec le concours de la population pour redonnerun certain dynamisme au secteur et sauver les emplois, évitant ainsi une explosion sociale. Certains opérateurs ont monté la compagnie Solit- Air Aviation pour acheter un jet de 70 places qui desservira les deux îles. Des Sud- africains sont des partenaires du projet. Les procédures administratives sont déjà enclenchées.Six hôtesses de l’air seront recrutées pour une formation de deux semaines en Afrique du Sud, et quatre checking officers, des tickets officers et six personnes pour travailler sur la piste seront aussi recrutés. Une compétition pour la conception d’un logo pour la compagnie a été lancée. La couleur des uniformes a été choisie. Les employés porteront des uniformes à fleurs aux couleurs du soleil, des plages et de la nature.

Phanuel Leveque, Managing Director, explique : « Nous attendons seulement une réponse des autorités de l’aviation civile de Maurice. Nous n’attendon plus que cette confirmation. Tous les signes sont positifs pour cette opération.Rodrigues a besoin d’autres ouvertures et nous, les Rodriguais, pouvons bouger dans beaucoup de directions » . Le jet que la compagnie se propose d’acheter sera propulsé par quatre moteurs. C’est le type d’avion approprié pour se poser sur de petites pistes d’atterrissage.

C’est dans un jet du même modéle que la princesse Anne a visité Rodrigues il y a 20 ans

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *