Le médecin ou le sorcier ?

La base de la vidéo est une chanson sur le sorcier dans son rôle social.

Les paroles humoristiques caricaturent le savoir du médecin et disent que seul le sorcier, lui, sait répondre à tous les maux de la société. Voila que défilent sous nos yeux l’évocation des superstitions des envoûtements, entre autre l’univers rendu glauque par des filtres d’un cimetière (très riant dans la réalité) on voit les plafonds et les murs qu tournent sous l’empire de filtres magiques………….

Ce 13 juin à Rodrigues la marche s’achève, ici les premières photos tombent

            Il est 2h p.m en France et vos première photos tombent. Nous, tous vos amis d’Europe nous sommes tous derrière vous. Depuis Rodrigues, en temps réel Aurèle répond à nos questions et nous fait partager ce temps d’une rare intensité«      Événement Historique – du jamais vu dans l’histoire de Rodrigues.

Heureux de retrouver l’unité,  ce fut une vraie célébration.

Je ne suis pas spécialiste en estimation de foule et je laissera cela aux personnes compétentes. Cependant pour nous les organisateurs, la foule recueillie est bien au delà de nos espérances. Une foule représentative des acteurs socio-économique de Rodrigues ; une foule hautement réceptive et totalement engagée dans ce noble combat – faire respecter la dignité du peuple de Rodrigues.Une vraie aspiration de s’unir pour le développement de l’ile et de reconstruire l’élan de solidarité et de partage qui fut jadis la force des Rodriguais mais qui aujourd’hui s’effrite pour des raisons politiques.Un appel vibrant a encore été lancé au Premier Ministre pour qu’il prête l’oreille aux doléances des Rodriguais afin d’éviter une crise sociale dans l’ile.

Le message est clair, il faut absolument que le dialogue soit rétabli entre Maurice et Rodrigues. Il faut une action forte pour atténuer l’effet de la crise financière mondiale sur l’économie de Rodrigues.

 Toujours exemplaire, la marche s’est déroulée dans une ambiance calme, paisible et voire même souriante. La marche a été sur toutes les lignes satisfaisantes même si le temps maussade et pluvieux a quand même freiné l’ardeur de beaucoup qui n’ont pas pu faire le déplacement. » 

Appel au peuple rodriguais :

Dan pei ena gro difikilte ek boukou problem.
Zeness pe dezoriante, pena travay
Saki ena travay kapav dimain vinn somer
Fami ape eklate
Zanfan pe perdi rasinn
Governman pe avoy nu promne
Sekter prodiktif pa pe kone koman pou trase
Sityasion Sosial pe degrade
Li paret ki enn gouverman ki koz demokratisyon leconomi
Napa pe konpran nou soufrans
Mare nwar partou alor ki pou arive
Tou kalite vis pou ena dan mare nwar
Alors pou lavenir Rodrigues
Pou lavenir zeness, zanfan, ti zanfan
Pep Rodriguais, met ou lorgei ek ou diferans enn kote
Desann samedi le 13 zin dan Port Matirin
Vinn partisip dan lamars pasifik
Ou presans se ou la vwa.
Nous fer en lapel pou ki sa lamars pasifik la
Li deroul dan lord.
Na pa per vinn marse avec dinite
Vinn marse pou lape sosial sa pei la.
Vinn montre ou solidarite ek linite pep Rodriguais sitou kan ena difikilte ek adversite       

Hommage à la population rodriguaise

Les rodriguais d’Europe écrivent :

This coming Saturday 13 juin sleepy Rodrigues will finally wake up to the call of basic human rights nonpolitical protest march, in this uncertain dog-eat-dog economic world following global financial meltdown. An all-out civilian upheaval that can easily topple over, cannot be ignored or fall on deaf ears. As a matter of urgency GM needs to address Rodrigues socio-economic issues now.

Appel aux rodriguais résidant en EUROPE :

Vous vous trouvez loin de votre île mère – L’île Rodrigues à besoin des voix de tous ses enfants. Aussi mettons nous à votre disposition notre messagerie. Votre message sera aussitôt retransmis à RODRIGUES. Découvrez ci-dessous le témoignage spontané de rodriguais face aux menaces écologiques qui pénalisent leur île.

Robinson Crusoé d’un jour

{flv alt= »check your flashplayer »}xeda_fregate {/flv}

Le moteur de notre « pointu » qui devait nous emmener en direction de l’Ile aux cocos, ronronnait doucement . Nous longions la rive de l’île Frégate, tout à coup …silence du moteur…on est en panne…………

Le skiper saute du bateau et pousse doucement notre embarcation vers une petite crique. On va aborder là sur cette …île déserte en plein lagon ? nous voila Robinson Crusoé d’un jour ! 

Depuis 8 jours tout était comme cela, rempli de mystère. 

Eda, une amie rodriguaise m’avait dit  «  tu vas recevoir un appel pour te dire quel jour, quelqu’un passera te chercher, pour t’emmener quelque part… faire quelque chose…. »

Une  excitante perspective…………… 

Nous voila donc dans cette crique où nous débarquons joyeusement. Louis, Eve, Aurèle et sa femme qui ne semblent pas dépaysés.

 Impression très différente des sorties habituelles, où sur une plage en plein lagon,  on aborde une île déjà occupée par beaucoup  d’autres barques. 

Là, ce qui me saute aux yeux et ravit ma camera toujours à l’affût, est une adorable petite case de la taille d’une maison de poupée nichée dans les fleurs. Quelle est cette silhouette qui vient à notre rencontre ? notre amie EDA l’heureuse propriétaire, de par sa famille, de cette île sauvage où s’épanouissent des plantes endémiques rares. 

Le reste… la luminosité, la beauté.. je laisse la vidéo vous le raconter mieux que moi 

J’aimerais savoir retraduire pour vous cette ambiance, rarement je n’avais reçu autant d’amour que pendant cette journée là. Je me suis crue dans un rêve, et en ai vécu chaque instant les yeux écarquillés.

L’île et ses femmes Entrepreneurs

Depuis cinq ans un grand nombre de femmes rodriguaises ont commencé à bouger.Une fédération regroupant des Femmes Entrepreneurs de Rodrigues (enregistrées auprès de la Commission des Droits de la Femme ) est née en 2004. = la F.F.F.R..Pour chacune des régions de l’île chaque F.E.R a élu son Comité exécutif. Vraie Féderation, la F.F.F.R est aussi une Instance de concertation, de contact, de recherche, innovationéconomique pour ses membres   

L’objectif de ces Femmes :

Valoriser leur production dans les domaines traditionnels de l’ile:l’élevage », l’agriculture, l’artisanat, la couture et la broderie, la pêche Se regrouper pour échanger, mettre en commun leurs connaissances,Augmenter leur capacité de production dans une économie où peuvent se créer de nouveaux marchés, en particulier de ventes en ligne Acquérir une Indépendance progressive vis à vis du conjoint tout en représentant un apport substantiel au budget familial

LEUR CREDO Les Femmes Entrepreneurs valorisent leur Créativité leur Professionnalisme, leur soucis de Qualité des produits
Leur Savoir Faire elles l’ont depuis toujours, Le Faire Savoir est un perpétuel apprentissage au quotidien.

Leurs Contraintes et difficultés:

Les Femmes Entrepreneurs sont de plus en plus nombreuse, et le marche local est restreint, Leur finances sont fragiles. Manque fréquent de matières premières (artisanat )
Lenteur administrative pour obtenir des Baux licences et permis
Elevage : manque d’aliments pour les animaux, Manque de vétérinaires et d’assistance technique –  Difficulté générale à trouver des emballages pour conditionner leurs produits
Difficultés d’écouler les produits –problèmes de transport

E. C. E. l’alphabet du dialogue

                                          

C comme C OMPRENDRE Envie d’un ailleurs avec l’Autre. Prendre du temps pour le comprendre et pour l’apprécier, prendre le temps de vivre, tout simplement. Approcher le quotidien des Rodriguais. Se mettre en situation d’absence de confort pour apprécier le luxe d’avoir un toit au quotidien.( Stéphane, séjour 2003 ) 
E comme ECOUTER ( Faire le vide en soi pour retrouver sa petite musique intérieure, quitter ses repères. Partir sans a priori, donc disponible pour partager la vie des Rodriguais. Accueillir leurs blessures et leurs rêves. Cheminer ensemble pour bâtir une relation forte.(Anne, séjour 2003 )

E comme ECHANGER

Le voyage comme échange. Cette expression paraît une évidence, et pourtant! Ce que nous proposons est de lui donner sens à travers notre démarche d’immersion, ainsi qu’à travers la mise en place d’ateliers avec les habitants adultes et jeunes, volontaires. Ouverts à ce que les Rodriguais pourront nous offrir : leurs différences, leur hospitalité sûrement, leur manière d’être, tout simplement. (Adeline séjour 2003 )