Jour de colère

 

lexpress

 

DISPARITION DE L’HEBDOMADAIRE L’EXPRESS RODRIGUES

Rodrigues ne peut plus s’exprimer par voie de Presse.

L’île est privée désormais de la circulation des informations locales si importantes pour la bonne santé morale d’une société.

Grosse colère unanime le jour où la population a vu couler en quelques jours son magazine hebdomadaire, sans qu’une solution de repli, et la sauvegarde de ses archives ne soit prévu.

Il ne reste plus rien aujourd’hui qui permette de maintenir une visibilité à la vie sociale de l’île aux yeux d’un lectorat rodriguais, pour qui c’etait le l’unique journal independant et généraliste.

Nous rendons un bel hommage à la jeune équipe rédactionnelle qui, formée par le rédacteur de chef BENOIT JOLICOEUR a sillonné inlassablement les routes les plus reculées de l’île, donnant la parole aux vrais Rodriguais, ceux de l’ombre.

Notre livre illustré « RODRIGUES INTIME » doit beaucoup à L’EXPRESS RODRIGUES grâce à qui nous avons pu jusqu’au bout, suivre l’actualité locale pour enrichir notre manuscrit.

L’EXPRESS RODRIGUES très lu par les Rodriguais de Maurice, jouait un rôle important de lien social entre les membres de cette société, marquée par l’exode, pour des raisons économiques.

maurtius2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *