Les Rodriguais et la télévision nationale, quel rapport ?

 Un constat  : si la TV régionale existe depuis 44 ans, à lire un sondage effectué localement, elle n’a pas atteint sa maturité, les programmes sont plaqués de manière artificielle  sur l’ensemble des catégories des populations de la région. Le gouvernement est surpris de constater que, bien qu’aujourd’hui 4 chaines numériques soient accessibles le Rodriguais n’occupe pas le temps d’antenne prévu.

Pourquoi ? parce il n’y a  sans doute pas eu une analyse économique préalable pour voir si l’offre satellitaire était en adéquation avec les moyens économiques des téléspectateurs. Or l’abonné se voit dans l’obligation de débourser 2000euros avant de pouvoir accèder à ce service, et cela à condition qu’il habite dans un zone de l’île où la couverture est bonne.Il semblerait que les rodriguais boudent ces émissions reparties en deux fois (soit 25mns habdomadaire d’antenne.

Voyons  pourquoi ?

H M de Roche- Bon- Dieu

 … » Depuis plus d’un an, on ne capte pas la télévision chez moi, on a préféré s’abonner à Parabole Maurice. Je suis heureux qu’on puisse se le permettre….. …Il y a une pépiniére de sportifs dans l’île, mais aucun programme sportif local pour mettre en valeur nos athlétes. Heureusement on a certaines fois des résultats sportifs à travers la radio.

…. J’espére qu’on aura un jour un journal télévisé rodriguais parce qu’il y a beaucoup à dire. Si le grand journal de 19 h 30 consacre un reportage à Rodrigues, c’est souvent sur un sujet politique alors qu’il y a beaucoup de bons sujets qu’on pourrait avoir sur notre île « .

P L de Pointe- Cotton :

« Je déplore le fait que souvent les reporters mauriciens fassent des erreurs dans des noms d’endroits et dans les reportages consacrés à l’île. Il est temps en 44 ans d’existence que Rodrigues, qui connaît des développements importants, soit plus visible dans les médias surtout à la télévision. Au niveau culturel, il n’y a rien pour nos enfants et nos jeunes alors qu’à Maurice il y a des émissions de divertissement organisées par la MBC. J’espére que les responsables penseront davantage à Rodrigues. »

S P ( qui travaille à la Réunion) :

… »Avec 25 minutes d’antenne, ce c’est pas suffisant pour faire connaître notre île, même aux Rodriguais. Il y a des développements dans l’île et les gens ne sont pas même au courant. Souvent dans les 25 minutes consacrées à l’île, on diffuse des reportages qui ne sont plus d’actualité. La population serait ravie d’avoir un journal télévisé local, parce que les gens sont tous devant leur poste le soir et lorsque on diffuse des images dans lesquelles on se retrouve, cela fait plaisir. Il y a des programmes qui ne plaisent pas aux Rodriguais, il faut que la MBC revoie les services offerts dans l’île. Je sais qu’il y a des gens qui ne captent toujours pas les images. »

D A de Montagne- Chérie :

Je suis pour un programme local télévisé qui serait diffusé chaque jour.  Je demande à l’équipe de la MBC de l’île de s’organiser à leur maniére mais nous avons besoin de voir ce qui se passe dans notre île. L’outil adéquat pour cela, c’est bien la télévision. Il est temps que l’île ait son propre journal télévisé. Des fois des reportages de l’île servent de bouche- trou dans le grand journal de Maurice, ce qui est triste.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *